Font size:

BLOGUE DU ROEJ

Les juges ne peuvent départager les finalistes du Défi de la Charte!

La finale du second Défi de la Charte 100% francophone a eu lieu comme prévu le lundi 31 janvier 2022 et si, de l’avis général, ce fut un succès total, il y a eu quand même une grande surprise! Voyez par vous-même :

Les finalistes étaient Winston Fournier de l’ESC Saint Charles Garnier à Whitby, d’une part et Gabrielle La Touche et Anna Licu de l’ES Norval-Morrisseau à Richmond Hill, d’autre part.

La finale a été jugée par Madame la Juge Thorburn de la Cour d’appel de l’Ontario assistée de Sophie Kassel de la Cour supérieure de justice de l’Ontario et d’Erik Arsenault de la Cour d’appel de l’Ontario. La présentation de l’audience a été effectuée par Jesse Abell de la Cour d’appel de l’Ontario.

Après une audience de près d’une heure, ou les juges n’ont pas épargné les participants en les bombardant de questions très techniques, le panel s’est retiré pour délibérer… et n’a pas été en mesure de départager les deux finalistes!

Madame la Juge Thorburn a indiqué que le panel avait été impressionné par la qualité des plaidoiries des deux équipes à tel point qu’il leur a été impossible de déterminer laquelle était la meilleure. La balance aurait pu pencher vers l’équipe de Norval-Morrisseau du fait de leurs judicieuses réponses aux questions des juges, mais la performance de Winston Fournier qui n’a rien lâché alors qu’il était seul à bord a rétabli l’équilibre.

238 étudiantes et étudiants représentant 18 écoles réparties sur toute la Province ont participé à ce Défi. 19 équipes sont allées au bout de l’exercice et ont soumis leurs mémoires.

Vous pouvez télécharger ci-dessous les deux mémoires gagnants :

« Mémoire Norval-Morrisseau »

« Mémoire Saint Charles Garnier »

Nous souhaitons remercier toutes celles et tous ceux qui ont participé. Les circonstances étaient particulièrement difficiles et pourtant rien n’a pu éteindre l’enthousiasme de ces jeunes gens.

Il ne fait aucun doute que nombre d’entre eux vont se lancer dans une carrière dans les métiers du droit, ce qui est de bonne augure pour l’avenir de l’accès à la justice en français en Ontario.

Rendez-vous est donné pour la prochain édition du Défi de la Charte, au mois d’octobre prochain.

Pour toute question sur le programme, veuillez contacter Thomas Gallezot.

Restez à l’affût des dernières nouvelles du ROEJ!

Le ROEJ a nettoyé sa liste de diffusion électronique conformément à la loi canadienne anti-pourriel. Si vous avez l’habitude de recevoir nos publications, veuillez saisir votre adresse courriel dans la case ci-dessous pour vérifier si vous êtes toujours abonné.

Votre adresse ne figure pas sur notre liste.

Vous êtes déjà inscrit.e à l'infolettre du ROEJ. Merci.